Information sur
L’État de la Fôret 2013:
www.waldbeobachtung.ch

 
  DEUTSCH HOME SOURCE INFO        LIENS        MÉDIAS        CONTACT        SITEMAP        IMPRESSUM
Détérioration lente et furtive
L’étude sur le long terme montre que les conditions de croissance de la forêt se détériorent en maints endroits. Certes, des variations périodiques peuvent être en partie expliquées par des conditions météorologiques extrêmes, telles que les années de sécheresse 2003 et 2005, mais ce n’est pas le cas pour les effets négatifs de longue durée observés.
Cette détérioration est entre autres causée par une charge élevée d’azote mis à disposition des plantes par l’air. Il est vrai que celle-ci est stable depuis 2000, après avoir atteint un pic au milieu des années 80, mais elle reste encore 2 à 3 fois trop haute dans de vastes régions.

Des concentrations d'azote trop élevées causent divers changements graves affectant les arbres et de leurs substrats vitaux (sols forestiers).